La danse Irlandaise

La danse Irlandaise

Les origines de la danse irlandaise

La danse Irlandaise est issue d’un ensemble de culture. En effet, au XVIIIème siècle, les druides, les celtes et les normands sont arrivés en Irlande. Ils avaient tous leur propre culture et leurs propres rituels. Ils les ont transmis autour d’eux et de génération en génération, notamment leur danse. Ces chorégraphies étaient des danses d’adoration des arbres, du soleil ou encore des animaux et étaient effectuées en groupe. À la suite de cela, la danse Irlande a pris forme petit à petit afin de rassembler les différentes danses que les peuples avaient inventées. Originaire d’Allemagne, la musique d’accompagnement de la danse Irlandaise est apparue aux alentours de 1600 avant JC. Cette danse s’est ensuite transmise dans le pays entier grâce à des maitres de danse qui voyageaient de ville en ville. La danse Irlandaise fait partie intégrante du patrimoine culturel de l’Irlande et est encore transmise de génération en génération en s’adaptant aux variantes de chaque région. Cette danse a su évoluer aux fils des siècles mais les mouvements de bases sont restés les mêmes.

Les variantes de la danse irlandaise

La danse irlandaise se veut être une danse en ligne avec peu de mouvement de bras et un corps très droit. C’est un enchainement de plusieurs mouvements de pieds, qui se danse généralement seul. Il existe 2 techniques fondamentales de la danse Irlandaise : le Ballet Up et le Flat Down. A la suite de cela, des styles différents ont fait leur apparition :
Le step Dancing traditionnel, qui consiste à bouger seulement les pieds et les jambes ;
Le step dancing moderne, qui est similaire au style traditionnel mais est dansé sur des musiques actuelles ;
Le set dancing, qui consiste à effectuer des séries de danses différentes sur la technique du Flat Down ;
Le Ceili Dancing, qui est une danse en couple en adoptant la technique du Ballet Up ;
Le Sean-Nos Dansant, qui est une danse en solo avec une liberté de mouvements des bras ;
La danse irlandaise à deux mains, qui est similaire au style de Set dancing mais étant dansé seulement sur des polkas, des cornemuses, des valses ou encore des gigues.
Pour faire perdurer ce patrimoine culture irlandais, la Riverdance a été créée. C’est un spectacle très réputé dans le monde entier et qui permet de faire connaitre la danse irlandaise à l’international.

  La danse country

Les compétitions de danse Irlandaise

La danse Irlandaise est également devenue une discipline qui fait l’objet de compétitions en Irlande. Ces compétitions se déroulent lors de festival de danse, dirigées par deux principales commissions An Comhdhail et An Coimisium, la plus connue. Pour participer, le danseur doit respecter une règle très importante : être un élève d’un T.C.R.G, un professeur agrégé par l’une des commissions.
La Commission Officielle de danse Irlandaise, basée à Dublin, impose une chorégraphie parmi les 4 existantes. Ces différentes chorégraphies dépendent du niveau de difficulté que le danseur souhaite relever. Il peut être donc choisir parmi les niveaux suivants : débutant – Bun Grad ou beginners, novice – Primary Thus Grad ou Tus Grad ou Primary, Intermediaire – Novice Grad ou Mean Grad ou Intermediate ou encore Avancé – Open Grad ou Ard Grad.

Les tenues adaptées pour faire de la danse irlandaise

La tenue de danse irlandaise pour homme

Pour les hommes, la tenue vestimentaire pour faire de la danse irlandaise est généralement composée d’une chemise blanche, d’un pantalon de couleur noire, de chaussettes montées jusqu’au niveau du genou ainsi que d’une veste avec une cravate. Pour les fidèles à la culture irlandaise, les hommes peuvent opter pour un kilt uni pour remplacer le pantalon. Les hommes portent également des chaussures en cuir, appelées « Hard Shoes ». Ces chaussures ont les particularités d’être en cuir très rigide et d’avoir la pointe ainsi que le talon avec un « tap » en fibre de verre, tout comme les chaussures de claquette.

La tenue de danse irlandaise pour femme

La tenue adaptée pour les femmes pour pratiquer la danse irlandaise est généralement une robe en coton raide à carreaux, avec la jupe bouffante. Les femmes portent également des chaussettes blanches montantes jusqu’au-dessous des genoux. Pour faire de la danse irlandaise traditionnelle, les femmes rajoutent généralement une perruque bouclée rousse ou brune, avec une couronne ou un diadème aux mêmes couleurs que la robe. Les chaussures des femmes pour la pratique de la danse irlandaise sont des « ghillies ». Ce sont des chaussures, très fines comme des chaussons, fabriquées en cuir souple avec des lacets sur le devant.

  Le Madison

Au fil des siècles, les styles de danse ont traversé les coutumes nationales, créant des variations qui perdurent à ce jour. Certaines d’entre elles sont plus faciles que d’autres, mais apprendre à les danser nécessite de comprendre leurs origines. Chaque danse a son propre rythme et son style vestimentaire. Les hommes et les femmes peuvent s’habiller de manière appropriée pour s’immerger dans chaque danse.
Vous avez maintenant toutes les clés pour savoir quelle danse apprendre, vous perfectionner et quoi porter pour être stylée.

error: Content is protected !!