danseurs de salsa

La salsa

Tout savoir sur une danse indémodable : la salsa
Vous avez certainement déjà entendu parler de la salsa à maintes reprises, mais connaissez-vous vraiment cette danse ? Origine, tenues, salsa cubaine, portoricaine, colombienne… Dans cet article, nous vous dévoilons tout sur cette danse sensuelle et festive.

La salsa : origine et notions générales

Histoire de la salsa

Lorsque l’on vous dit salsa, vous pensez Cuba ? Vous n’avez pas totalement tort. Revenons sur l’histoire de cette danse pour mieux comprendre ses origines.
Tout commence à Cuba, en 1909. Un genre musical mêlant subtilement des caractéristiques afro-cubaines, espagnoles et indigènes voit le jour : le son cubain ! Ce dernier plaît beaucoup, ce qui lui permet de se faire connaître au-delà des frontières, et plus particulièrement, aux États-Unis.
Pendant des années, les artistes redoublent de créativité, allient le son cubain aux différents styles américains (blues…) et donnent finalement naissance, en 1970, à un genre musical inédit nommé «la salsa ». Ce terme se traduisant littéralement par « la sauce » est également synonyme d’attirance et de sensualité.
Depuis, la salsa et sa danse ont conquis la planète et font toujours de nombreux amateurs à travers le monde.

Quel est le nombre de pratiquants ?

D’après la Fédération française de danse, les Français étaient plus de 3 millions à pratiquer une danse en 2018 et la salsa faisait (et fait toujours) partie des plus appréciées.
Elle se danse principalement à deux, mais des variantes permettent de la pratiquer seul ou à plusieurs.

Comment danser la salsa ?

La salsa est une danse latine dont les figures dépendent d’un enchaînement de pas de base d’une grande précision, comme par exemple :
-Le pas Rumba
Il consiste en un déplacement latéral.
-Le Cuban arrière
Ce pas de base est effectué ainsi :
Le pied de départ est positionné en arrière.
L’autre pied tape le sol.
Le pied de départ revient en position initiale.
La salsa repose également sur le respect d’une position de départ précise :
-Les danseurs sont face à face.
-La Salsera vient positionner la main gauche sur l’épaule droite de son partenaire.
-Le Salsero applique la main droite au niveau du dos de sa partenaire.
-Les mains libres sont jointes en maintenant les bras à angle droit.

Quelles tenues pour danser la salsa

La tenue de salsa pour femme est généralement une robe moulante et attrayante (parsemée de paillettes, dotée de dentelles, affichant des couleurs vives…) qui laisse entrevoir les jambes et le dos. Les talons hauts sont à privilégier pour plus d’élégance.
Du côté des hommes, la tenue est plus discrète. Il s’agit essentiellement de porter un pantalon et une chemise moulante à large col de couleur noire.

Quels sont les différents types de salsa ?

Vous vous demandez comment danser la salsa ? Sachez que cette danse latine se décline en trois styles :

La salsa cubaine

La salsa cubaine est une danse très accessible, notamment parce qu’elle se danse en rond.

La salsa portoricaine

Style considéré parfois comme compliqué, il se danse en ligne et se base sur des techniques très précises.

La salsa colombienne

La salsa colombienne est souvent perçue comme plus simple d’accès, car elle privilégie l’esthétisme aux figures. Les jeux de jambes requièrent toutefois un bon niveau.

La salsa : une danse qui ne vous laissera pas indifférent
Si vous aimez danser, la salsa vous fera certainement succomber. Élégante et sensuelle, elle bénéficie d’une grande richesse culturelle qui en fait, encore aujourd’hui, une des danses les plus appréciées au monde !

error: Content is protected !!