Présentation du tutu de danse et de la façon de le choisir !

Présentation du tutu de danse et de la façon de le choisir !

Tout le monde connaît la célèbre tenue de ballet portée par les danseuses classiques ainsi que les accessoires qui la composent, en particulier le tutu. Mais quelle est son origine ? Quelles sont ses particularités ? Quel tutu de danse choisir pour son enfant ? Et comment l’entretenir ? Découvrez à travers cet article tout ce qui touche à ce sujet.

Qu’est-ce qu’un tutu ?

Plein de finesse, le fameux tutu se présente comme une jupe entièrement constituée de volants de voile et plus exactement de tulle. Costume légendaire par excellence des danseuses de ballet, le tutu est toujours aussi populaire dans le monde entier et dans le milieu sportif. Ne se limitant pas à la danse, il fait aussi l’objet de nombreuses attentions de la part des artistes du monde entier.

L’histoire du fameux tutu de danse classique

Si Marie Sallé fut en 1784 la toute première ballerine qui osa porter une robe faite exclusivement de mousseline surmontant son corset ainsi que son jupon. Ce n’est qu’en 1832 que la danseuse Marie Taglioni immortalisa cette jupe assemblée à partir de nombreux jupons. C’est ainsi que la tenue de La Sylphide est devenue la tenue de danse classique de référence pour les ballerines. Mais ce n’est qu’en 1881 que le tutu verra naître son appellation actuelle.

Les différentes sortes de tutus

Les tutus se présentent sous deux aspects principaux :

  • les longs tutus, également appelés tutus romantiques ou encore tutus Degas (faisant référence à Edgar Degas, célèbre peintre français, qui a peint des douzaines de danseuses),
  • les tutus plats, qui sont répartis en deux catégories : le modèle à cerclette (originaire de France) et le modèle galette (originaire d’Angleterre).
  Le filet à chignon de danse classique

La forme du tutu utilisée varie selon les types de ballets interprétés. Ainsi, dans le répertoire, certaines chorégraphies ne se pratiquent pas sans un long tutu (par exemple Giselle). Tandis que la danse du Lac des Cygnes se fait uniquement en tutu plat, bien que dans certains spectacles, comme ceux du Royal Ballet, les danseuses sont en général vêtues de tutus assez longs.

Comment choisir le tutu de danse adéquat pour son enfant ?

Souvent, les professeurs de danse réservent le port du tutu aux grandes occasions. Pour les séances d’entraînement de routine, on préfère le port d’une tenue constituée d’un justaucorps et de collants de ballet. Le tutu ou jupon de danse reste, dans le monde de la danse classique, un symbole de finesse et d’élégance. Celui-ci confère au costume des danseuses un caractère délicat et féminin. Le tutu se décline sous différentes formes, couleurs et tailles qui peuvent être adaptées en fonction de vos besoins.

Choisir un tutu pour ballerine se fait selon vos goûts. Mais aussi en fonction du degré d’exigence de la formation ou du spectacle. Nous considérons que le tutu classique et le tutu long constituent des pièces intemporelles. Quant à la couleur, le blanc est un véritable must-have, mais vous pouvez succomber à une petite fantaisie et oser une autre couleur telle que le rose. La fixation d’un tutu se fait au niveau du dos, par des pinces ou des laçages. Il en résulte que les danseuses ne pourront pas s’habiller toutes seules, et ce, y compris quand elles auront besoin de changer le tutu entre deux numéros successifs du même spectacle !

  Matériel et équipement de danse classique

Il existe également des robes tutu ainsi que des robes corsaires qui présentent toutes les deux l’avantage d’être faciles à mettre. Elles conviennent donc parfaitement aux petites danseuses qui souhaitent s’habiller de manière indépendante ou se changer facilement entre deux pièces. Pour ce qui est de la robe corsaire, il s’agit d’une version plus contemporaine. Elle se porte aussi bien pour une compétition ou une représentation que pour une classe ou une répétition. Par sa coupe adaptée et sa jupe en mousseline légère et opaque, elle permet de souligner l’allure de la ballerine.

Comment entretenir un tutu de danse classique ?

Le tulle est une matière délicate, qui doit cependant être régulièrement lavée, en raison de la visibilité des plus petites taches. Le pressing étant assez cher, il est conseillé de le laver à domicile par souci d’économie. Voici comment laver un tutu de danse classique :

  • remplissez une bassine d’eau chaude,
  • versez une petite quantité de savon liquide,
  • plongez le tutu dedans,
  • lavez doucement à la main,
  • passez ensuite le vêtement dans un autre bac contenant de l’eau propre pour le rinçage,
  • vaporisez un peu d’amidon avant le séchage complet du tulle,
  • mettez à plat pour un séchage optimal.

error: Content is protected !!